Planche dominotée Spirale A3 . 1760

CLIQUER
POUR AGRANDIR

Planche dominotée Spirale A3 . 1760

Atelier Leblond et Sevestre

8,33 €

Signé "Orléans chez Leblond et Sevestre n°187", ce motif produit entre 1751 et 1771 représente spirales de rubans, de fleurs et de baies sur un fond pointillé. A l'origine, les motifs noirs ont été imprimés à la planche de bois et les couleurs appliquées au pochoir.

Pour redonner vie et modernité à ce très beau papier dominoté du milieu du XVIIIe siècle, nos ateliers ont procédé à une longue restauration numérique.

Motifs imprimés sur un papier vélin ivoire de 300g (rigide), au format 29,7X42 cm. Les planches sont vendues par 3, elles ne peuvent être achetées à l'unité.

         

la manufacture
la manufacture

Héritier d'une dynastie de marchands cartiers originaires de Paris, Jean Leblond est libraire et dominotier rue du Tabour à Orléans. En 1751, il s'associe à son gendre Jean-Baptiste Sevestre : ils signent alors leurs dominos "Chez Leblond et Sevestre". En 1771, souhaitant se retirer des affaires, Jean Leblond cède son entreprise à Jean-Baptiste Sevestre qui signe désormais ses productions "Sevestre-Leblond". Dans les années 1780, ce dernier cède le fonds au dominotier Pierre-Fiacre Perdoux.

En savoir plus Moins
date de création

1760

l'anecdote
l'anecdote

Le papier dominoté d'origine du modèle "Spirale" a été imprimé en noir puis ré-haussé de 4 couleurs au pochoir (pinceau) : bleu, rouge, jaune et vert (mineur), les couleurs les plus courantes dans l'univers du papier dominoté. L'univers colorimétrique et graphique de ce modèle n'est pas sans rappeler celui des cartes à jouer, ce qui était tout à fait cohérent lorsque l'on sait que ces artisans associaient généralement le métier de dominotiers à celui de cartiers.

En savoir plus Moins
les détails
les détails

Ce papier dominoté est signé "A Orléans chez Leblond et Sevestre n°187", ce qui permet d'affirmer qu'il a été produit entre 1751 - année de l'association de Jean Leblond avec son gendre Jean-Baptiste Sevestre - et 1771, l'année à laquelle Jean Leblond céda son entreprise à son gendre, quelques mois avant sa mort.

En savoir plus Moins